Cascades réunionnaises

Publié le

L’île de La Réunion regorge de cascades et de bassins naturels, que l’on peut admirer et mériter parfois après une bonne marche. Néanmoins, les cascades les plus remarquables, comme par exemple Cascade Blanche ou le Voile de la Mariée situées dans le cirque de Salazie ou bien la Cascade Grand Galet à Langevin, sont aisément visibles depuis la route et des emplacements aménagés. D'autres, plus discrètes, pleines de charme, se nichent dans la montagne, nécessitant souvent une bonne marche pour y accéder. C’est notamment le cas de la plus haute cascade de l’île, le Trou de Fer, également plus haute chute d’eau de France (725 m), Grand Bassin à la Plaine des Cafres ou encore la Cascade du Chaudron à Saint-Denis. Généralement, les cascades chutent dans un ou plusieurs bassins. Certains d’entre eux peuvent être à sec durant l’hiver austral, de juillet à septembre. Des bassins aux eaux limpides incitent à la baignade : comme Bassin La Paix ou Bassin La Mer, le bassin des Cormorans. On en profite pleinement pendant la saison des pluies, lorsque l’eau s’y fait plus abondante.

Cascades réunionnaises
Cascades réunionnaises
Cascades réunionnaises
Cascades réunionnaises
Cascades réunionnaises
Cascades réunionnaises