Regards sur les 8 tendances qui marqueront 2022

Publié le

Les envies et les pratiques touristiques s'affinent au gré d'une année de nouveau marquée par la pandémie de Covid-19. Au cœur de ces comportements : liberté, activité et localisme.

(extraits du Figaro)

Privilégier des vacances flexibles

Organiser ses vacances à l'avance, c'est en pratique choisir l'option de la sérénité. Mais au temps du Covid-19, l'imprévu est de mise : fermetures de frontières, annulations de réservations, mesures d'isolement… Tant de raisons qui poussent un très grand nombre de Français à faire le choix de voyages flexibles. D'après l'agence de voyages Tourlane, 87% d'entre eux sont attentifs aux prix et à la flexibilité des conditions de leurs réservations de voyage. Un comportement qui devrait perdurer, analyse Pascal Capellari, directeur de l'école de tourisme Excelia : « La recherche de tarifs flexibles est un comportement qui se multiplie parmi les voyageurs. Les hôteliers s'adaptent en proposant de nombreuses offres annulables ». (...)

Séparer loisirs et travail
 

Alors que l'année 2021 était synonyme de télétravail et du «nomadisme digital», 2022 sera l'occasion pour de nombreux voyageurs français de déconnecter avec le travail. Le site de réservation en ligne Booking.com vient de publier une étude recensant les tendances de voyage qui révèle que 68% des internautes privilégient désormais des vacances plus courtes, mais déconnectées du travail. L'étude annonce également que ces voyageurs recherchent avant tout des vacances favorisant un repos «de qualité» (comprenez, sans perturbation externe). Alors, pour des vacances réussies, fermez les écoutilles.

Opter pour d'autres modes de transport et d'itinérance

Être maître de son voyage à bord d'un véhicule offre de nombreux avantages : indépendance, choix de l'itinéraire et dépaysement. Autant d'arguments qui ont achevé de convaincre de nombreux vacanciers nomades. Fini la dépendance aux transports en commun, l'attente interminable d'une salle d'embarquement et les destinations surfréquentées. (...)

Sélectionner des destinations moins fréquentées

Quoi de pire que de se retrouver enfin à destination, pour découvrir que l'endroit est victime d'une surfréquentation touristique ? (...)

Passer au tourisme responsable

Après le souci de l'environnement et de la biodiversité en 2021, le respect des destinations et de la population locale entre en jeu en 2022. (...)

Voyager près de chez soi

L'évasion n'est pas soumise à un impératif kilométrique. Au temps où les destinations exotiques et lointaines règnent, on en oublie parfois qu'il est possible de se faire plaisir à proximité de son lieu de vie. Cette alternative a un nom : le staycation, contraction anglaise de stay, rester, et vacation, vacances. 

(...)

Favoriser des vacances « actives »
 

Lors d'un voyage, le bien-être passe souvent par l'activité physique. Quoi de mieux que d'associer vacances et activités sportives ? D'après Tourlane, ce style de voyage « actif » serait favorisé par près de 17% des Français. Cyclotourisme, randonnée ou ski... Les idées d'activités ne manquent pas, et les offres non plus.

(...)

«Revenge travel», ou la boulimie du voyage

La pandémie de Covid-19 a mis à mal de nombreux projets de voyage et de vacances à l'étranger. Les annulations en cascade, les reports de mesures sanitaires et fermetures de frontières n'ont pourtant pas découragé les voyageurs français dans leur quête de dépaysement...

Regards sur les 8 tendances qui marqueront 2022
Regards sur les 8 tendances qui marqueront 2022
Regards sur les 8 tendances qui marqueront 2022
Regards sur les 8 tendances qui marqueront 2022Regards sur les 8 tendances qui marqueront 2022