Presque tous les touristes peuvent désormais aller aux Seychelles

Publié le

Les Seychelles n'ont pas trop souffert sur le plan sanitaire du Covid-19, mais ont payé un lourd tribut sur le plan économique.

Presque tous les touristes peuvent désormais aller aux Seychelles

Les Seychelles ont toujours été une destination à la mode pour les voyageurs en quête de soleil, de repos ou pour les lunes de miel. A tel point, rappelle CNN le 25 mars, que le plébiscite pour cette destination était en constante hausse jusqu'à début 2020. Mais le Covid-19 est passé par là et le nombre de touristes sur l’ile a baissé de plus de 70%. Sans parler uniquement du tourisme, ce sont toutes les activités annexes, qui y sont liés évidemment, qui ont souffert de cette pandémie, de la pêche aux fermes en passant par la restauration.

Mais dans le même temps, sur le plan sanitaire, les Seychelles sont parvenues à juguler l’épidémie, avec seulement 3.798 cas et 16 décès. Alors pour faire revenir les touristes rapidement, les autorités ont pris des mesures fortes, de sécurité notamment, pour rassurer. Elles ont allégé les restrictions pour tous les passagers qui viendraient sur son territoire à l’exception de l’Afrique du Sud. Si un test PCR de moins de 72 heures est toujours nécessaire, il n’y a aucune quarantaine demandée pendant le séjour. Dans le même temps, plus de 70% de la population (estimée à 98.000 habitants) a été vaccinée. D’ailleurs, selon le New York Times, les Seychelles pourraient être le deuxième pays à vacciner entièrement sa population après Israël. Cela pourrait être le cas d’ici le mois d’avril.

Presque tous les touristes peuvent désormais aller aux Seychelles

Pour encourager les touristes à venir, en plus d’une population vaccinée, les autorités assurent un accès aux soins facilité. Cependant, les Seychelles doivent faire face à un autre écueil : les frontières britanniques sont toujours fermées et ne seront pas réouvertes au moins avant le 17 mai. Or, le pays est le principal pourvoyeur de touristes pour l’île. Aujourd’hui, la plupart des voyageurs viennent de Russie, Pologne, Roumanie, Bulgarie, d’Inde, Israël ou des Emirats Arabes Unis, rapporte CNN.

Le ministère du tourisme rappelle qu’aujourd'hui, très peu de pays offrent une telle qualité d’accueil avec si peu de contraintes, et espère donc un retour rapide des Européens et Américains sur leur territoire. Entre la nature, le cadre de vie, la végétation et les belles plages, les Seychelles restent une destination "unique et magique" mettent en avant les autorités. 535 hôtels ont reçu les agréments et autorisations nécessaires pour rouvrir. Et pour cause, le tourisme reste le poumon "économique » de l'archipel.

Cinq plages des Seychelles à ne pas rater

Cet archipel de 115 îles perdu en plein océan Indien est une destination insulaire idyllique dont l'attrait ne faiblit pas. Outre sa faune et sa flore d'exception, il abrite parmi les plus belles plages du globe, dont les touristes peuvent de nouveau profiter depuis le 25 mars.

L'Anse Source d'Argent, sur l'île de la Digue (5 km2 sur 3), est l'une des plages les plus photographiées au monde. Avec ses énormes formations granitiques brunes, grises et ocre érodées par les éléments, et son lagon turquoise bordé de «takamakas», c'est la star de l'archipel. Allongé sur un paréo dans cet environnement beau à pleurer, on regarde les pailles en queue virevolter au-dessus de nous, avant d'aller nager derrière une tortue solitaire ondulant gracieusement entre les patates de corail. À terre, on récolte vanille et coprah, et l'on se déplace toujours en char à bœuf ; avec le vélo, ce moyen de locomotion est la seule façon d'accéder à la plage

Presque tous les touristes peuvent désormais aller aux Seychelles
Presque tous les touristes peuvent désormais aller aux Seychelles
Presque tous les touristes peuvent désormais aller aux Seychelles